La soirée du pot de départ à l’étranger, qu’est ce que c’est ?

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

C’est  la soirée où vous allez découvrir tous les potes d’un de vos potes.

 

bandedepote.jpg


 

Alexis, votre meilleur pote du lycée a décidé de partir en Erasmus en freelance pour profiter pleinement de son chômage. A cette occasion, il organise un petit gueuleton chez lui pour profiter une dernière fois de ses potes avant de  s’en faire de plus marrants à l'étranger. Vous avez l’habitude d’esquiver les soirées chez lui  mais un autre refus mettrait en péril votre plus vieille amitié.

 

Vous savez qu’Alexis part pour trouver des solutions à sa vie de merde. Il reviendra avec d’autres problèmes et une bonne grosse déprime qu’on prendra le temps d’analyser ultérieurement et de fêter dans une soirée de retour de l’étranger, plus infâme que celle-ci.

 

Vous arrivez chez Alexis. Ca n’a pas changé depuis 5 ans quand vous y êtes allés un jeudi aprem’ pour jouer à pes 7. Il y a toujours les meubles en sapin massif vieille France qui prennent toute la place dans la casbah. Vous ne connaissez presque personne à part, Jérémie qui était dans votre classe en quatrième. C’est  le mec que vous aviez tous élu délégué sans qu’il se présente, juste pour qu’un sous fifre occupe ce poste et faire chier Madame Chimou, la prof de français.

kevin

Jérémie déconne avec les trophées d'athlé de la grande soeur d'Alexis.

 

On vous présente à toute la bande d’Alexis qu’il a, pour la plupart, rencontré dans son BTS Constructions Métalliques. Vous découvrez enfin l'étendu des dégats. Vous vous remettez immédiatement en question. Si les potes de votre pote sont des gôrets alors êtes-vous aussi  un gôret ? Vous vous retrouvez à écouter les récits de soirées au Back up de la bande. C'est toujours vivifiant de trouver les gens prêts à payer  20 euros l'entrée d'un endroit sordide où les filles portent du fard à paupière blanc nacré et des hauts en lycra. Au moins vous savez comment Delaveine survit. Tous les potes d'Alexis portent des vêtements noirs taggés d'inscriptions blanches milittantes  comme "Official", "Faith" ou "US. Marshall" aux multiples polices d'écritures. Ce qui vous soulage c'est que seulement un sur deux portent un piercing sur l'oreille pédé.

 

Au final vous checkerez votre portable toutes les 2 minutes pour vérifier si par hasard ce ne serait pas l'heure du dernier métro, jusqu'au moment où vous inventerez une excuse naze pour fuir, qu'Alexis gobera parce qu'il a 4 grammes. Bon, vous le reverrez l'année prochaine pour jouer à pes 13.

 

 

GrosseMerde pour Jetenculetherese.com

Publié dans Société

Commenter cet article