La critique de Dominique.

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

dominique.png

Nous avons reçu dans la nuit, cette critique construite et argumentée de Dominique Mongolfière (le nom a été modifé pour ne pas qu'on reconnaisse cette vieille rageuse).

INTERESSANT : Non
UTILE : Non
NOUVEAU : Non
MUSICAL : Non
UNDERGROUND : Non
REVOLUTIONNAIRE : Non
ARTISTIQUE : Non
POLITIQUE : Non
CREATIF : Non

DROLE - HUMORISTIQUE - FIN !! : Non

INUTILE : OUI, OUI, oh oui oui....

:'(

Après avoir checké son profil, je m’aperçois que ce torchon est l'oeuvre d'une vieille dame fatiguée, catho et aigrie, qui était chef de Pub chez Rock and Fuck pendant 15 ans et qui est fan de Taratata. Travailler chez Rock and Fuck et être fan de Taratata, c'est un peu comme travailler chez Auto Plus et aller bosser en 4L. Après avoir voulu lui glisser un « Va te faire enculer vieille pute » qui aurait calmé mes angoisses de blogueur incompris, toujours en train de pleurer nerveusement devant des attaques plus basses que la teub de Passe Temps, je me suis rappelé la fin de l'épisode de Dexter d'avant hier. Dexter doit, pour la première fois de sa carrière pardonner à un assassin et le laisser partir. Je décide donc de tendre l'autre joue et d'envoyer une réponse simple et sans vulgarité :

Retourne faire des pubs chez Rock and Folk si tu t'emmerdes, on t'a pas demandé ton avis.
On t'embrasse !


Mais celle-ci, qui décidément doit passer sa vie sur l'ordinateur me répond dans la foulée :

Je ne fais plus de pub. et je donne les avis que je veux à qui je veux. Vous pouvez aussi poser une bombe devant chez moi, comme pour Charlie Hebdo !! d'autant que, moi, je n'ai pas de pseudo... Bonne journée..
Quand on ne veut aucune critique, on se cache et on à rien à faire sur facebook.
Je suis, comme vous, LIBRE....:-)


Spoiler : Finalement Dexter, fou de rage devant une personne qui ne se repent pas, la noie sauvagement. Devant cette prose de vielle conne aigrie qui emploie encore les smileys à 50 balais, ma colère monte. Et il n'y pas qu'elle. Ce courrier des lecteurs, comme la lettre ouverte de Zola pour le capitaine Dreyfus, est une réponse à tous ces connards qui critiquent gratuitement et sans argumentation. Je vais donc vous donner un cours de critique arbitraire construite, pour que la prochaine fois, il y ait un vrai débat. Commençons avec l'exemple de Dominique Mongolfière.

Déjà Dom, quand tu cites Cicéron ou Jean Cocteau sur ton profil, n'intercale pas entre celles-ci une phrase de Daniel Balavoine par pitié, c'est ridicule. De plus, cette rubrique citation dans le profil Facebook est normalement réservée exclusivement aux ados gothiques suicidaires qui quotent Rammstein ou Amélie Nothomb, non mais t'as quel âge ?

Dans tes fanpage il y a la Bible, Rafael Nadal, Bref, Taratata et Avatar. Toi qui lutte contre l'ignorance j'aime beaucoup ton consensualisme culturel, et à vrai dire celui-ci me rassure. Tu as les mêmes goûts que le top 5 Télé loisir, ça c'est de l'ouverture d'esprit.

Ton sport favoris est le sexe, libre à toi. Mais étant donné que ton statut marital est célibataire, tu ne dois pas être championne de région, et je ne t'envoie pas de mail pour te dire que tu n'es pas la meilleure dans ta discipline. C'est d'ailleurs certainement la raison pour laquelle tu écris en pleine nuit à des gens de quarante ans de moins que toi pour critiquer leur travail. C'est exactement comme si j'allais voir un élève de maternelle, tout content de montrer son dessin, en lui chiant sur sa feuille Canson. Laisse nous grandir pépère, même si ce n'est pas parfait, ni à ton goût. Que le blog ne soit ni musical (on a tout de même fait une critique de Raël et de Limp Bizkit), ni politique (tu devrais relire plus en profondeur à ce propos) en fait un support inutile ? Laisse moi loler.


Ton travail parlons en ! Tu es songwriter et montes une boite ! Attention Madame n'écrit pas des chansons, elle write des songs. Non mais je plaisante, c'est bien tu entreprends à deux mois de la retraite, c'est culotté. Fillon va adorer. Ta boite s'appelle Be Different. On ne comprend pas trop l'activité en elle même mais si c'est une métaphore d'une retraité bilingue qui se lance dans la chanson, c'est très joliment formulé. Mais le message est clair : « Essayer de faire reculer l'ignorance, la bêtise et la vulgarité ». On comprend ton combat mais pour mieux l'expliquer, mes chers lecteurs, terminons cet article en étudiant, ensemble, ce qu'est réellement la vulgarité selon notre dieu à tous : Wikipédia. 


La vulgarité est ce qui caractérise le langage et le comportement du bas peuple, aux yeux de ceux qui estiment ne pas en faire partie. Le vulgaire est fortement réprouvé par les bien pensants, contrairement au grégaire, qui est un comportement de masse non choquant.
« L'origine du mot est dans le latin vulgus, "bas peuple", alors que le mot grégaire a son étymologie dans le latin, "troupeau". »

A bon entendeur. Si vous n'aimez pas, ne lisez pas et restez tranquillous, ou alors critiquez intelligemment par pitié.

Raph laRage, pour JETENCULETHERESE.NET.

Le personnage de Dominique est un personnage fictif carricatural, l'auteur souhaite donc que personne ne se reconnaisse et ne vienne lui casser les couilles. 

Publié dans Témoignages poignants

Commenter cet article

owrel 09/11/2011 19:52


Oh ! un débris ! pire que abrutie elle se crois au dessus de la masse car...
!Attention! elle sait lire les résumés de derrière les bouquins de philo que j'utilise comme (m'voyez!)et limite chie à la gueule de nos petit vieux un peu gauche en se prétendant "jeune et In"
voire carrément "artiste" (Tâtes-moi la fender!)c'est une vieille que la Génération facebook a corrompue !
(m'enfin bon un coup de tel et direct hospice et on parle plus ! hein !).


Basile Poli 09/11/2011 18:56


J'ai vu " Intéressé(e) par: Hommes & Femmes", fan de David Halliday aussi,
et que son frère est Eric Clapton...
Connasse quoi.


PhilGood 09/11/2011 18:19


Si ca peut calmer tes angoisses de bloggeur incompris, sache que moi j'adore. J'arrive pas à me marrer tout seul derrière mon écran quand je regarde OSS 117 mais ça m'arrive d'être mort de rire et
de pisser dans mon froc dans mon taudis de 10m² en lisant Raph laRage poour JETENCULETHERESE ;)
A bas les bobos moralisateurs grégaires et contre-créatifs


yolande 09/11/2011 16:49


relis toi bordel