Le Papelard du Stagiaire.

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

equipe-de-choc.png

L'équipe jetenculetherese.com, au top de sa gloire.

Vous avez peut-être suivi la saga Thomas qui voulait être stagiaire à la redac’ de Jetenculetherese.com. Comme on n’est pas des mauvais bougres on lui a dit qu’il pouvait nous envoyer un article pour tenter de nous convaincre. De plus, tous les stagiaires s'appellent Thomas, c'était le destin. Voici ce que nous avons reçu. Lecture en diagonale possible. Je dirais même que vous pouvez lire en tangente en écoutant Obla Di Obla Da.


ARTICLE DE THOMAS QUI SIGNE MARCUS :


Comment sauver sa réputation après une panne ? 


Pour commencer, regarde toi dans le miroir, et répète 3 fois « Je ne suis pas impuissant, j’ai juste eu une petite panne, et en plus j’étais bourré, enfin pas trop mais j’avais fumé un joint quand même ! ». Ça va te donner du courage.
Samedi dernier, tu as trop assuré grâce à nos trucs et astuces pour niquer des meufs trop bonnes et tu as réussi à finir au pieu avec cette pute de Stéphanie. Bon d’accord, t’es le seul mec de la fac qui ne l’ai pas encore tringlé et elle était au bord du coma éthylique, mais on s’en fou, l’important c’est de pouvoir mettre une petite croix sur ton « carnet de baise ». Enfin l’important aurait été de pouvoir mettre une petite croix sur ton « carnet de baise ». (LOL enregistré ndlr)
NB : Ton carnet de baise ne contient que deux croix. Des meufs que tu as rencontrées en vacance et que personne n’a jamais vu. Tu n’as ni leur Facebook, ni leur numéros de téléphone, mais « Elles étaient trop trop bonne, jte jure ! ». Tes potes savent très bien que tu les as inventées, mais ils n’osent pas te dire qu’être puceau à 23 ans en 2011, c’est un peu la loose quand la mode est aux partouzes dans les écoles primaires. Enfin bref, recentrons le débat.

La soirée de David battait son plein. Stéphanie était en train de vomir par terre dans la cuisine quand tu lui as proposé de l’aider à monter dans la chambre pour se coucher. Elle n’a pas répondu, mais tu as pris ça pour un oui, car maintenant, tu sais décoder le langage des meufs. Ni une ni deux, en esquivant les autres protagonistes de cette soirée franchement horrible, tu l’as prise (t’enflamme pas) sur ton épaule et lui as offert les draps de la chambre d’ami. Vu qu’elle ne répondait plus vraiment, tu l’as aidé à se déshabiller, pendant que tu faisais de même.

La suite tu la connais, c’est le titre de l’article. Elle ne sait pas qui t’es mais t’a quand même roulé des pelles et léché le bout du gland. Problème, rien n’est venu. Tu n’as pas bandé, car tu as eu peur. Oui, je te rappelle que tu es puceau donc niveau expérience, t’es pas au top. A ce moment là, on sait tous que tu espères que ce soit flou et qu’elle ne se rappelle de rien. Pour une fois dans cette histoire tu as fait un truc censé : prendre tes affaires et te barrer.

Lundi matin à la fac, ce que tu craignais arriva. Tout le monde était au courant. En même temps, la fac, c’est pire que la télé réalité. Si t’as des morpions, n’oublie pas que ça arrivera jusqu’aux oreilles de la dame de cantine avec ses cheveux gras et sa dent en moins. Alors que faire maintenant ?

Si tu espère trouver un remède miracle pour te sortir de cette situation, tu n’es pas au bon endroit.
Car il n’y a pas grand-chose à faire, c’est ta parole contre la sienne. Ta seule chance serait de mentir en disant que tu l’a prise pendant deux heures et qu’elle a tout avalé, mais vu qu’elle avoue sans problème avoir 12 mecs lors d’une soirée BDE au Grizzy Apple, tu ne risques pas de convaincre grand monde.

La conclusion est simple. Tu vas devoir assumer ton rôle de puceau pendant les 5 ans de ton master.
Car oui, en plus de ça, tu as 23 ans, tu es en première année de fac et tu habites à Cergy-Le haut, le dernier arrêt du RER A.

Le pire est que tu es rentré dans le cercle vicieux de la panne. Tu vas tellement penser à cette histoire lors de ton prochain contact avec la gente féminine que la peur t’empêchera encore de bander, la fois d’après aussi, et celle d’après aussi. Bon courage.

Marcus pour jetenculetherese.com.


Envoyé plus tard par mail : Il manque le mot "sucé" avant "12 mecs lors d’une soirée BDE au Grizzy Apple".

thanks.

 


 

 

  Kikou Thomas,

  On remarque plusieurs erreurs dans cet article. Mais avant toutes choses, va me chercher un café serré, avec un demi-sucre. Magne-toi le fion Thomas. Et n'oublie pas sérieux d'arriver encore plus tôt le matin, si ton RER a des problèmes à 8h, il en aura certainement moins à 6.

   Je disais donc, qu’à tous les coups tu fais parti du BDE de ta fac, le club de tocards, vu comme tu en parles avec précision. On ne mange pas de ce pain là à la redac’. Il vaut mieux manger son ‘dwich tout seul qu’avec les têtes d’ampoule de l’université de Cergy-Pontoise. Ensuite, tu fais plein de fautes. Tu crois pas que j’ai déjà assez à faire avec toutes celles de Raph laRage ? (Pour ma part je n’en fais que lorsque j’écris des mots-clés salaces comme « enculé des nains », ndlr). Pour finir, tu tentes de calquer notre flow et ça, c’est péché cousin. Exprime-toi avec tes mots sans chercher à nous plaire. Tu n'as pas compris que le but du blog n'est pas de placer à tout prix le mot sucer. Ton article est très long, très chiant et très vulgaire. Jetenculethérèse n'est pas un blog humoristique, nous avons un message. Malheureusement ton histoire sent trop le vécu. Désolé d'ailleurs pour ta vie sexuelle foireuse vieux. J'espère que tu te rattrapes sur les parties de Warhammer. Trouve des sujets plus originaux, ou on t'envoie chez Norman fait des vidéos. Ne te décourage pas.

On t’embrasse. 


GrosseMerde pour jetenculetherese.com.

Publié dans Séxo

Commenter cet article

Rizzla Plus 27/03/2012 05:55

c'est dla merde son article