Jobs d’été : les bons plans de jetenculetherese

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

L’été approche, tu viens de finir l’année sur une magnifique copie blanche en partiel de microéconomie foireuse ou droit international pénible, et les vacances bien méritées se profilent (c’est pas comme si t’avais rien foutu de l’année). Des vacances ? quelles vacances ? T’as cru que papa allait continuer à te payer ton loyer pendant l’été ? T’as cru que la vie c’était comme dans les films de la Nouvelle vague, qu’à Paris il faisait toujours beau, que tous les jeunes étaient beaux, blancs, cultivés et vivaient sans travailler, qu’on pouvait séduire les filles en leur parlant philosophie au bout de 12 secondes de conversation ? NEIN. Heureusement, jetenculetherese est là pour te prendre par la main et te trouver un job d’été.



Juge de ligne à Roland Garros :


http://our.pix.free.fr/dfb/jugedeligneprout.jpg
Pas la peine de mentir, on sait ce que tu fais de tes journées en ce moment. T’es sur le canap, devant la téloche, la main entre les jambes, à te dire qu’il faudrait bouger mais en fait tu reprends une bière en te foutant de la gueule de la grosse Bartoli ou du slip de Nadal. Ben tu sais quoi ? C’est un métier ! Ça s’appelle juge de ligne. Tu fais exactement pareil sauf qu’en plus de temps en temps tu peux hurler FAUTE !!! avec une voix d’ogre pour te défouler, et tu dois faire des signes avec les bras que personne ne comprend. Privilégie juge de ligne de service, tu travailles qu’une seconde par point. Bon je te cache pas qu’il faut se grouiller un peu là, mais si tu kiffes la mobilité tu peux déjà candidater pour Wimbledon, rien ne change à part qu’il faut gueuler OUT !!! et que tu auras sûrement un uniforme beaucoup plus ridicule.

Grosse tête :

bouvardlol.jpg



Autant te dire que c’est un pari pour la vie, mais pour une vie de gala. Tu peux objecter ce que tu veux, on sait tous que t’écoutes sur dailymosion des vieux extraits en te bedonnant sur les blagues pathétiques de Castelli et les impros lyriques de Jacques Martin tout en te disant « putain qu’est ce que j’aimerais être aussi misogyne que Kersauson tout en baisant autant ». Mais le problème c’est qu’aujourd’hui, c’est vrai que le niveau a baissé. Des mecs si peu connus que j’ai oublié leurs noms, et un Bouvard avec un pied dans la tombe (et ya même plus le rire de Thierry Roland). Tu dois agir vite pour donner un coup de jeune à l’émission ; en effet, les « jeunes » actuels sont Philippe Chevallier (sans Laspalès) et Vincent Perrot (oui le recordman du monde de dragster). Aïe.La technique pour se faire embaucher : pas de CV, pas de lettre de motiv, de l’audace. Poste-toi à la sortie d’RTL rue Bayard, et quand Bouvard passe raconte la meilleure blague que tu connaisses à ton pote et à haute voix. Si pas de réaction de Fifi, rejoindre l’équipe dans leur troquet préféré et lire l’almanach Vermot le plus ostensiblement possible en arborant un t-shirt I ♥ Alphonse Allais. Faire un clin d’œil à Amanda Lear (Bernard Mabille si tu es une fille). Elle (il) te viole dans les toilettes avant de confier ce qu’il reste de ton cul à Bouvard, c’est gagné, tu es embauché(e).Ah oui j’oubliais, il faut un minimum de culture pour être une Grosse tête. Si ce n’est pas ton cas, postule aux Grandes gueules sur RMC et meurs.

Vendeur de fausse eau minérale à des vieux :
http://i559.photobucket.com/albums/ss33/SpakTard_2009/Vulvic.jpg
Tu l’as remarqué car tu es perspicace, ça fait genre 2 mois qu’il pleut pas. C’est donc ce qu’on appelle la sécheresse et les mamans des membres de jetenculetherese doivent prendre l’eau dans leur jacuzzi géant pour arroser leurs géraniums. Et comme tu le sais, les conditions exceptionnelles sont propices à l’esprit d’entreprise (ex : piller les hyper u quand c’est la guerre civile). Il faut donc que tu en profites, toi qui n’es pas affecté par la situation car tu ne consommes que de la bière. La technique est toujours la même, taper sur les plus faibles, à savoir les vioques.Il faut commencer par pénétrer dans la piaule du croulant, à l’aide d’un prétexte fallacieux et simple (calendrier scout, témoin de Jéhovah, démonstrateur de Derby ). Une fois dans la place, distraire le vieux/la vieille («pardon mais vous pourriez baisser le son de votre télé ? ça m’agresse là tous ces VOYELLE CONSONNE ») le temps de trouver et de couper le robinet d’arrivée d’eau principal. Couper court à l’entrevue et partir en laissant un papier à en-tête République française dans la boîte aux lettres disant avec des beaux mots « yapu d’eau débrouillez vous ». Revenir une heure plus tard avec des dizaines de bouteilles d’Hépar/Contrex/Evian que vous avez auparavant collectées vides et remplies d’eau du robinet (ou même d’un lac si vous êtes vraiment radin) et sonner la bouche en cœur. Faire payer le prix fort. Pas de pitié, d’autant qu’avec un peu de chance la vieille vous filera un extra pour vous acheter des bonbons.

Témoin à charge :


http://our.pix.free.fr/dfb/temoinjohnsmith.jpg
J’ai eu l’idée en regardant un film australien. Dedans, ya un type qui doit témoigner contre des gros loubards qu’ont tué une meuf, et il bénéficie du programme de protection des témoins. EH BEN LE GARS A UN LOFT DANS LE CENTRE-VILLE DE MELBOURNE.. Il passe sa journée à manger des nouilles instantanées en matant la télé ou bien la vue par la fenêtre, c’est ce que tu fais tous les jours ! Sauf que toi tu payes un loyer ! Et pour un appart de merde ! Avec vue sur un mur pourri ! Vraiment, ça vaut le coup. Alors moi ce que je te conseille c’est de prendre très tard le soir le RER B direction Mitry ou le D direction Orry la ville et d’aller de wagon en wagon par les portes intérieures en gardant les yeux bien ouverts. C’est du suicide ? Bon alors promène-toi en scooter à Clicli pour être témoin prêt-à-fuir de l’agression sauvage d’un jeune Neuilléen que tu auras préalablement déposé dans le quartier en l’affublant de la même pancarte que celle de Bruce Willis au début d’une journée en enfer. En la traduisant pour être bien sûr…

 

Vendeur de bottes dans les festivals bretons :


http://our.pix.free.fr/dfb/bottes.jpg
Cher lecteur il ne faut pas se voiler la face, tu es pauvre, tu as des activités de pauvre. L’été tu ne pars pas aux Bahamas tu restes en France et tu vas notamment faire un FESTOCHE. Oui parce que tu es un mélomane, car avec ton salaire pour choper des meufs il faut que tu puisses dire « t’étais au dernier concert de Metronomy ? » ou « viens à la maison je te ferai découvrir des groupes » (ça c’est si elle a 17 ans). Donc au fond de toi, tu aimes la musique et les concerts, et les festivals c’est le meilleur moyen d’en voir beaucoup pour pas trop cher. Et puis ça permet, l’été, de rompre avec la monotonie des cuites urbaines pour la joie des bourrages de gueule ruraux (au lieu de rentrer en vélib tu dors dans un fossé, super !). Mais quelle que soit la période de l’année il ne faut pas oublier le business, les vendeurs de chichis sur la plage de La Baule l’ont bien compris. Mais ces types là ne voient pas grands, ils sont dans le business du soleil, ce qui n’a rien d’exceptionnel en été. Moi je te propose de frapper un grand coup, de jouer la carte de la pluie au mois d’août. Lieu idéal : la Bretagne. Contexte idéal : un festival qui se transforme en champ de boue. Ta mission : tu achètes 1000 paires de bottes en gros, en caoutchouc et hyper basiques à des Chinois, mettons 5 euros la paire (500 paires de 40 pour les meufs, 500 paires de 44 pour les mecs, on va pas s’emmerder). Tu attends qu’il pleuve le premier soir d’un festival breton (ça arrivera forcément), et le lendemain tu verras un millier de trouducs qui sont prévoyants comme des chèvres se précipiter en ville pour acheter des bottes, créant un embouteillage monstre dans la ZAC du coin, et les derniers d’entre eux étant obligés d’acheter la marque AIGLE à 50 euros la paire. Tu peux éviter ça. Tu peux mettre tous ces moutons à tes pieds. Mets-toi sur le parking du festoche avec 2 pauvres tréteaux, une planche, et 2-3 barrières devant ta bagnole. Hurle dans ton mégaphone « BOTTES DE PLUIE 10 EUROS LA PAIRE », et quand il commence à y avoir une grosse file d’attente, crée une deuxième queue « VIP », où on peut doubler tout le monde si on paye 15 euros. Ne laisse pas d’indice sur l’état des stocks, quand il y a plus grand monde, fais croire que c’est les dernières paires et vends les aux enchères. Compte les biftons. (en vrai BièreIvre est plutôt fier de cette idée et cherche des contacts chez les Chinois, contactez-nous à ontenculetherese@gmail.com)

Conseils spéciaux pour toi le rouquemoute :


http://our.pix.free.fr/dfb/ronaldtarterets.jpg
A la demande d’une lectrice rouquine dont on taira le nom, nous nous sommes concentrés avec GrosseMerde sur la solution au problème roux. En effet, impossible pour cette pauvre minorité de trouver du travail comme vendeur ou toute autre activité comprenant un contact humain. Mais ne désespérez pas, votre différence, c’est votre force ! Faites de votre handicap un atout ! Comment ? C’est facile, le point crucial, c’est vos cheveux : devenez testeur de produits capillaires ! Si le produit est raté et fait tomber vos cheveux, ce sera pas pire qu’avant ! L’Oréal vous prendra sans hésiter quand ils verront avec quelle détermination vous êtes prêts à étaler n’importe quoi sur vos tifs.PS : si vous êtes roux ET étudiant en graphisme, vous pouvez carrément faire testeur de médocs, là aussi si ça rate et que vous mourez, ce sera pas pire qu’avant.Pour les militants de la cause rouquemoute qui sont fiers de leurs cheveux et ne veulent pas les sacrifier gnagnagna au nom de la diversité MON CUL, arrêtez de faire chier et allez faire Ronald Mc Donald pour les anniversaires des marmots au Mc Do de Corbeil Essonne. Vous recevrez des frites et des emballages de pailles dans la gueule, mais vous serez payés. Vraiment on est trop sympa à jetenculetherese on a pensé à tout.

 

BièreIvre pour Jetenculetherese.com.

Publié dans Trucs et Astuces

Commenter cet article