Courrier des lecteurs

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

 

 http://img.over-blog.com/486x229/4/20/70/35/courrier-des-fans.png

 

 

Voici le mail fleuve d'Hugo, un internaute simplet qui vient nous péter les couilles pendant qu’on se fait dorer la raie du cul. Du coup, on est obligés de poser des heures de travail sur notre temps de plage pour se foutre de sa gueule. Enculé !

 

"Bonjour,

 

Je ne sais pas quoi faire jetenculetherese. En vérité je vous le dis, l'orientation de vos articles et vos petites reflexions (j'insiste sur le "petites") sont souvent justes, ma foi, et je demande audience.

 

J'aimerais savoir si je suis à coté de la plaque en fait, si je suis ce qu'on appelait un loser y'a 15 ans, et aujourd'hui encore d'ailleurs. En jartant définitivement des mes fréquentations ces merdeux du Lycée/collège/prépa/sciencespo qui en plus de me pourir ma liste de SMS dans mon Iphone ont une sacré tendance à être super gentils avec moi, je pensais avoir franchi un pas définitif. En réalité il en est tout autrement, et ils me collent façon "on va te sauver mon pote".

 

J'ai tout essayé pour les faire fuir, eux et leur réussite puante comme mimer des gestes plutôt équivoques genre enfilage de rond avec mon majeur devant leur nouvelle connaissance féminine (target), ou en étant ouvertement raciste pas drôle frustré. Pari perdu je fais rire malgré moi et plus personne ne me prend au sérieux. En réalité ils me prennent en pitié, suggéreant que ma vie n'est pas juste du vent mais plutôt un fumet qui sent bien la merde.

 

En fait le gros problème est leur changement de statut, voyez vous? Autrefois mon panache les reléguait toujours à leur irrémédiable statut de sous-chose acnéenne fan de Lorie en secret. Désormais, il en est tout autrement...

De bouffon boutoneux priapique qui se remet en question à juste titre -parce qu'hyper victimisé ndlr, ils sont passé au statut de cador  qui te fait comprendre que c'est toi qui est dans le tort parce qu'il a une meuf  et un master 2 en socio. Toi qui continue de glander en cherchant à l'aide de tes doigts où sont collés de petis bouts de kleenex le bundle avec l'amour et un job bien payé pour moins de 50 balles sur Ebay.

Rouler des cobazes et s'astiquer devant pornhub n'a pourtant jamais eu autant de substance qu'aujourd'hui, temps de crise et de frigidité.

 

En plus comme si le destin s'évertuait à me prouver qu'ils ont raison,j'enchaine les râteaux juste à coté de chez moi.

Au sans-soucis, je suis pas assez alternatif, et ce même quand je raconte qu'ici y'a même pas 5 ans encore y'avait personne tout simplement parce que c'était un bar tellement craignos que seuls les putes et les macquereaux venaient s'y mettre une mousse.Ma seule perspective est d'attendre la fête electro du point ephémère avec tama sumo, son pote tevo et mon anonymat total pour choper une erasmus germanique que je baiserai même pas (sans dec!), et dont j'oublierai le nom en vomissant dans le canal à cause du changement de température dedans dehors.  Seul espoir le 82... nan je déconne.

 

Alors que dois-je faire? Ils ont pris tout le territoire, et même les meufs bonnes et pas connes se macquent avec ces fions sur pattes qui réussissent leur vie universiaire ou pro. Enfin merde quoi, les trois quarts n'ont lu ni Céline ni Guénon, et ne connaissent/se souviennent  pas de Manhattan Transfer.

 

Serais-je condamné à un  éternel onanisme, rythmé par des vapeurs d'alcool enfumées de Goldleaf?

Ou sinon trouvez moi une femme (ou même un homme, tant qu'il fait la bouffe et le ménage) qui m'épouserait pour autre chose que des papiers français.

 

Merci,

 

Parker Lewis rules,

Hugo."

 

Cher Hugo, 

 

Suite à ton long mail mal écrit, j’ai pu tirer une conclusion limpide qui m’est parvenu telle le vif d’or à Harry. Tu n'es qu'une sombre merde et nous souhaitons tous que tu fermes bien ta gueule. Personne ne peut comprendre un mot de tes élucubrations autour de ta vie merdique.

 

Néanmoins ton message me donne l’occasion de mettre en valeur le genre de mails que nous recevons des internautes qui aimeraient bien écrire pour nous mais qui n’osent pas le demander. Arrêtez de nous envoyer ce torrent de messages nuls et envoyez-nous des articles drôles et simples en formulant votre souhait d’écrire avec nous. On vous enverra un message d’insultes en retour mais au moins vous serez fixé.

 

Une dernière chose Hugo,  est-ce que c’est toi qui as floodé notre formspring de questions incompréhensibles ?

 

On t’embrasse !

 

GrosseMerde.

 

On continue avec Diane, qui nous écrit de P.A.C.A :


« Salut l'équipe de je t'encule thérèse

juste pour vous faire part de mon profond respect ; sincèrement ce blog est une tuerie.

 Y'a une qualité d'écriture extraordinaire, j'ai rien lu d'aussi marrant depuis des siècles. C'est percutant, trashos mais fin en même temps. Faussement relaché. Ca me fait penser aux 1er numeros d'hara-kiri, a grosland... du vrai bon humour comme on en voit trop rarement. Jcrois que je suis tombée dessus en cliquant par hasard depuis la page facebook des chemises dragons et j'ai pas pu laché le blog avant d'avoir tout lu, TOUS les articles sont bien. J'ai ris franchement plein de fois, liké plein d'articles....ect...ect...Allez je ne vous saoule pas plus longtemps mais gros gros potentiel la rédaction. J’espère pour vous que c'est un petit délire confidentiel entre potes dont le talent est, à coté de ça, reconnu à sa juste valeur et si ce n'est pas le cas, bonne chance pour la suite. »

 

Bonjour Diane,

 

Merci pour ton message obséquieux.

Je suis très contente de constater qu’à Mandelieu-La-Napoule on reconnait une qualité d’écriture extraordinaire quand on en voit une, et que tous nos fans ne viennent pas de Vulvatube. Avoir la crème de ses lecteurs grâce à la fan page des chemises dragons du marché, ça nous pousse à continuer. C’est ce genre de détails qui nous donne envie de nous surpasser, d’écrire des articles de plus en plus fins et pointus.

Néanmoins, je te trouve un peu flagorneuse quand tu nous dis que TOUS les articles sont biens. Je trouvais par exemple que l’article de la sextape exclusive de Pépita manquait de sources, et que le pamphlet sur Tania Bruna Rosso n’était pas très objectif. Tu te trompes en croyant que notre blog culturel influent est un « petit délire ». De plus , nous ne sommes absolument pas une bande de potes. Nous nous détestons mais nous savions que notre génie créatif nous amènerait au sommet, alors nous collaborons tant bien que mal, exclusivement sur l’internet.

 

Je t’embrasse ma puce.

 

GrosseMerde.  

 

On termine avec Thibault,  un petit futé qui nous écrit de Mantes-La-Jolie :

 

« Messieurs bonjour (ne me dites pas que des gonzesses travaillent avec vous hormis la secrétaire pour le "brain storming" de 10 h et de 17h)

 

Au vu de l originalité et de l humour totalement déplace de votre blog découvert via yves Rincé je me permet de vous contacter afin de savoir si vous n êtes pas à la recherche d une nouvelle plume tout aussi dérangé que vous dans la rédaction de quelques articles , certes ma plume n est pas tres bonne mais bien aguisé 

 

je serai ravi de faire mes preuves sur un sujet de votre choix

 

En attente du refus de ma demande je vous salue messieurs (et poutou à la secrétaire) »

 

Salut Thibault,

 

Tu as au moins raison sur un point, il n’y a pas de « gonzesse » qui « travaille » avec nous. Nous ne sommes que deux, un garçon et une FILLE. Ton message misogyne n’a pas eu l’effet escompté quand Raph m’en a fait part. (Non ce n’est pas la zouz de service qui joue systématiquement le rôle de secrétaire). Nous ne sommes pas à la recherche de nouvelles plumes car nous aimons publier nos propres merdes et pas celles des autres qui ne nous font beaucoup moins rire. Créé toi ton blog misogyne paternaliste dérangé par tes propres moyens, c’est gratuit. Mais si tu veux tu peux embaucher une gonzesse pour t’en créer un, peut-être que la moitié de son salaire sera déduit de tes impôts, espèce de gros gorêt d’internaute. Ta plume « pas très bonne mais aguisé » fera peut-être mouche. C’est tout ce que je te souhaite, pour ne plus recevoir de message demandeur de ta part. Je suis d’ailleurs étonnée que tu n’aies pas répondu au sujet que nous t’avons donné qui était « Comment baiser une grosse en regardant les teletubbies. »

 

Bonne continuation.

 

GrosseMerde.

 

 

 

Publié dans Témoignages poignants

Commenter cet article