Chronique Gastro Numéro 1

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

La Chronique Gastro vise à repertorier toutes les bonnes adresses à Paris pour chier en spray à coup sûr. 

 On commence avec le Domac d'Alésia. 

http://www.mcdonaldsparis.fr/var/mcdonalds/storage/images/media/images/galerie-photo/upload/mcdonald-s-alesia2/4083-1-fre-FR/McDonald-s-Alesia.jpg

74 Avenue du Général Leclerc 

 75014 Paris 

Tel : 01 53 91 20 91

 Fax : 01 45 35 16 13

 

L'odeur :  Nous avons tout d'abord été frappés par une odeur étrange qui évoquait en nous plusieurs souvenirs entremêlés : le pédiluve, le caca et les clochards de Réaumur Sebastopol (qui ont la particularité de chier sur le quai quotidiennement). Premier petit malus donc, pour ce petit resto convivial situé au coeur de la cité, endroit préféré des clochards  pour chiller all day. On en vient donc à la conclusion que l'odeur vient du chlore que le Domac balance sur les clochards pour les faire fuire, du chlorechard ! (note de Bernard Poivrot). 

 

Le menu : Nous commandons un Golden Menu sans hésitation. 

IMG00816-20120109-2203.jpg

Le cheeseburger est superbe. Bien saisi. Le coca est juste assez dilué pour pouvoir le boire en entier sans faire un rot qui nous ferait tout vomir. Juste des petits hoquets facile à dissimuler dans la conversation. Les potatoes sont grasses, c'est tout ce qu'on leur demande. On a laissé la creamy deluxe et la sauce pommes frite sur la table, c'est le pourboire du Macdo, un peu de savoir vivre. 

La fréquentation :  Les clochards rougeauds mis à part, ce soir là il y avait Jean Pierre. Il a téléphoné pendant toute la durée de la dégustation de sa salade caesar Ronald. Il a parlé pognon avec son ami imaginaire pendant une bonne heure. On y a cru pendant le 1er quart d'heure, on l'avoue. Bel endroit pour une rencontre !

 

Les commodités : Les macdo sont désormais équipés de machines à sous sur les portes des chiottes. Il faut récupérer un jeton aux caisses avec son ticket de caisse. Fini le temps où on déposait les petits à la piscine en deux quatre six au domac le plus proche sans consommer. Ayant bouffé au Chicken Spot de Chateau d'eau le midi (ce qui fera l'objet d'une autre chronique GASTRO), j'ai eu la plus grande frayeur de ma vie en arrivant devant la porte close des chiottes démunie de pièce et persuadée que la délivrance était proche. 

 

Bilan mitigé donc.

 



GrosseMerde pour Jetenculetherese.Net. 

 

 


Publié dans Gastro

Commenter cet article

les cafards 21/01/2012 11:41

une rubrique bien utile pour savoir ce que l'on chie !