Bernard Henri Faivite chronique le dernier Limp Bizkit!

Publié le par RaphLaRage&GrosseMerde

limp-bizkit.png

Salut les tarlouzes ! On est là dans les bureaux de jtencule et on a découvert il y a peu par une dépêche pas pressée AFP annonçant que Limp Bizkit sortait un nouvel album. J'entends quelques rires moqueurs de la part de Raph laRage, en train de terminer son article sur les vieux en espérant bêtement buzzer avec cette merde. Moi Bernard Henri Faivite, jure de ne jamais juger un skeudi sans l'avoir écouter. Je tapote le nom sur mon compte Spotify à 4,99 Eureux par mois et tombe de suite sur ce merveilleux disque avec une pochette splendide, comme à leur habitude. Jugez vous même.

 

http://2.bp.blogspot.com/_y8V0VZ6H0Sw/S-3951I3FKI/AAAAAAAAE3Q/A_70sq5HowY/s1600/Limp+Bizkit+Gold+Cobra.jpg

 

Gold Cobra
Limp Bizkit
Musique et Lyrics : Merdique
Sortie : Dispo en téléchargement illégal.

Nombre de titres : Beaucoup trop.

 

A l'époque c'était le mélange parfait entre vieu métal bien bourrin et hip hop, les seuls ayant réussi à faire le mix entre beats dégueux et riffs vulgaires. RATM c'était Public Ennemy avec des riffs à la Led Zepp, trop intello. Ici ce sont des riffs à la Korn mixés au flow de X-Zibit en plus vénère. C'est ce qu'on appelle de la pop les gars. Ca envoie sur le lit maman, j'ai cassé six lattes à l'époque.


Dans ce disque, on retrouve tout ce qui a fait les succès à chier du groupe : grosses phases vénères, outros tripantes, interludes jazzys, paroles de merdes et petits riffs psychés de Wes Borland (le seul mec bon du groupe finalement).

Bon, plus on va loin dans l'album, plus ça nous fait iech, mais le cinq premières tracks enculent des grands mères paraplégiques. Des titres alléchants comme Douche bag ou Loser. On veut s'en prendre plein la teuche.


Limp Bizkit , à l'inverse de Linkin Park, tente avec ce nouvel album de raviver une adolescence devenue obsolète chez l'auditoire composé de bildés profonds. Oublie que t'as grandi, sors ton bout de shit que t'as laissé dans ton vieu blouson Schott ou dans ton baggi dégueu à patchs Slipknot acheté chez Goeland. Sors ton bong volé aux puces de Saint Ouen et coule toi une grosse douille avant de head banguer ta race sur le Riff de Douche Bag « Douche bag i fuck you up, fuck you, fuck you, fuck you up ! »

Allez tous vous faire enculer, nous on aime Limp Bizkit.
Pas de duo avec Rihanna, pas de reprise de la socca dance, Limp Bizkit, plus qu'un disque de merde, une Delorean volante blindée de beuh destination 2001. Le 10 septembre. Juste avant que l'humour mondial ne se transforme en cette gigantesque grim.. Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.

http://www.afrique-asie.fr/uploads/dm_post/BHL%20entart%C3%A9.jpg

 

Un bon diquse : 4/10 en 2011, 6/10 si t'es au chômage, 9/10 si tu portes des chemises attachées seulement avec le bouton du haut.

 

Propos rapporté par Raph laRage.

Publié dans Culture

Commenter cet article